Centre des Monuments Nationaux Berlin  
 

Le mur de Berlin

Portion 12: Entre Oderberger Straße et Strelitzer Straße, le long de Bernauer Straße (Dernière mise à jour 2001-2003)


Le chemin de ronde entre Strelitzerstraße et Brunnenstraße; vue vers l'est - Cliquez pour agrandir (38 K) Haie d'arbres sur le tracé de l'ancienne frontière dans la Bernauer Straße - Cliquez pour agrandir (56 K) Stèle à la mémoire des victimes du mur près de la Swinemünder Straße, dans le quartier Wedding - Cliquez pour agrandir (44 K) Point de demi-tour dans la Bernauer Straße - Cliquez pour agrandir (26 K) Restes du mur d'arrière-plan dans la Wolliner Straße - Cliquez pour agrandir (21 K)
karte12
Lampe et traces du mur d'arrière-plan au numéro 20 de la Swinemünder Straße - Cliquez pour agrandir (26 K) Barrière de délimitation de la zone frontalière entre Ruppiner Straße und Swinemünder Straße - Cliquez pour agrandir (34 K) Traces du mur d'arrière-plan et marquage rouge et blanc au numéro 18 de la Schönholzer Straße - Cliquez pour agrandir (28 K) Montant en acier de l'ancien mur d'arrière-plan au nord de la Strelitzer Straße - Cliquez pour agrandir (31 K) Tracé du dispositif frontalier dans la Strelitzer Straße, 1966 - Cliquez pour agrandir (44 K)
Mur d'arrière-plan au numéro 141 de la Brunnenstraße - Cliquez pour agrandir (65 K) Stèle commémorative Ida Siekmann - Cliquez pour agrandir (65 K) Traces au sol du mur d'arrière-plan - Cliquez pour agrandir (65 K)
karte12h Stèle commémorative Traces au sol du mur d'arrière-plan Chemin de ronde Haie d'arbres Stèle à la mémoire des victimes du mur Point de demi-tour Restes du mur d'arrière-plan dans la Wolliner Straße Lampe Traces du mur d'arrière-plan Barrière de délimitation de la zone frontalière Montant en acier de l'ancien mur d'arrière-plan Mur d'arrière-plan
La portion de mur située autrefois à l'est de la Bernauer Straße a laissé un grand vide à l'endroit où se trouvait le No Man's Land. On y trouve aujourd'hui des vestiges de l'ancien dispositif frontalier, comme des segments du mur d'arrière-plan ou du chemin de ronde. Au cours des mois qui suivirent le 13 août 1961, les immeubles du côté sud de la Bernauer Straße, situés dans le quartier Mitte (donc dans la zone d'occupation soviétique), furent démolis afin d'obtenir un No Man's Land plus large. Les façades de certains immeubles limitrophes furent conservées jusqu'à la hauteur du premier étage pendant de nombreuses années, avant le déploiement du mur de "type 75" dans les années 70. Le tracé des murs de façade, des portes d'entrée ainsi que de nombreux seuils de portes restent visibles dans la Bernauer Straße aujourd'hui. Le sous-sol a également conservé les vestiges des caves et murs porteurs des maisons démolies, qui avaient étées construit pendant l'empire allemand. Les tunnels creusés par les fugitifs en plusieurs endroits de la Bernauer Straße ont également été conservés, mais leurs accès ne sont plus reconnaissables aujourd'hui.